20190316 192154

Hier, à l’hôtel PULLMAN de Paris 12ème, nous étions reçu par l'association CROQ L'ESPOIR, l'association qu'avait choisi de défendre au travers de sa candidature, Laura ROUCOUS, notre belle pastourelle de l'Aveyron 2019, lors de la dernière NUIT ARVERNE.
Par le soutien important aux votes du Public d'une large assemblée, Laura est ainsi arrivée première de ce classement public, permettant de ce fait, de faire gagner une somme de soutien à son association fétiche.

20190303 112013Le salon de l’agriculture vient de fermer ses portes. Après avoir été la vedette du Salon de l'Agriculture, Imminence va retrouver l'anonymat de sa ferme du Nord-Pas-de-Calais tout comme nos Aubrac aux yeux maquillés et nos Salers à la robe acajou.

Après avoir répondu aux invitations de nos départements lors de visites sur les stands ou soirées privées avec la participation de nos Pastourelles, de notre Présidente, de membres du Comité Exécutif ou du Comité Directeur, la Ligue Auvergnate, dans la continuité d'un partenariat "culture et patrimoine" établit depuis plus d'un an avec le Parc Naturel Régional de l'Aubrac, a participé au programme d’animations de la semaine. L'objectif était de valoriser, une fois encore, le territoire dans son ensemble, ceux qui le font vivre et en mettant à l’honneur nos traditions.

Alto Braco 2019Un pays est-il inscrit dans les gènes ? Petite-fille de bistrotières aveyronnaises, une Parisienne revient dans le berceau de la famille, en Aubrac. Un roman sensible et prenant sur les origines, la transmission, le secret et le rapport à la terre.

Le livre

Brune a grandi au-dessus du Catulle, le café parisien de ses « grands-mères », Douce et Granita, qui l’ont élevée après la mort de Rose, sa mère. À l’époque, les soeurs Rigal – deux sacrées bonnes femmes – servaient jusqu’à deux cents repas par jour. Comme chez la plupart des limonadiers aveyronnais de Paris, les mots « vacances » et « loisirs » y étaient bannis.

auvergne volcans

Isabelle Cazals, présidente de la Ligue Auvergnate et du Massif Central et Carole Delbouis responsable de la mise en valeur du patrimoine immatériel étaient présentes à la grande soirée du Cantal le mardi 26 février 2019 dernier.

Cette soirée revêtait un caractère exceptionnel puisqu'elle officialisait le lancement de "Auvergne, Destination Volcans".

En effet, la coopération entre le Cantal et le Puy-de-Dôme, afin d'être  "plus visibles" dans le paysage touristique français, a aboutit à une nouvelle identité touristique : "Auvergne Destination Volcans".

Vive l’agriculture lozérienne !

DSC05627 2 SIA 2019L’inauguration du stand de la Lozère au Salon International de l’Agriculture, lundi 25 février 2019, à 17h, s’est tenue en compagnie de l’Association des Lozériens de Paris, invitée, pour la 13ème année consécutive, avec de nombreux compatriotes, à l’initiative du Conseil Départemental de la Lozère.

Avec la participation des producteurs exposants et de la chambre d’Agriculture de la Lozère, des élus lozériens dont Alain ASTRUC, maire et conseiller départemental d’Aumont-Aubrac ; Isabelle CAZALS, pdte de la Ligue Auvergnate et du Massif Central ; Muriel AUBLET-CUVELIER, gracieuse pastourelle de la Ligue Auvergnate et du Puy de Dôme ; Raymond TREBUCHON, pdt d’honneur de la Ligue Auvergnate ; Le Père Joseph BOISSIER, aumônier de la Paroisse Lozérienne de Paris et de talentueux musiciens : Arnaud ROUVELLAT, à l’accordéon, ; Sylvie BONNET et Jacques ROUVELLAT, à la cabrette, qui animèrent joyeusement la cérémonie, l’inauguration du stand Lozère commença avec l’allocution de Jean-Pierre BONICEL, pdt de l’Association des Lozériens de Paris qui souhaita la bienvenue à tous. Il remercia le CD de la Lozère pour son invitation, le but de cette rencontre étant de faire rayonner la Lozère au SIA.

20190221 110837Ce sont des températures printanières qui ont accueilli ce jeudi 21 février les plus beaux spécimens de la race Aubrac et leurs éleveurs pour le départ de Laguiole au Salon international de l'agriculture de Paris.

Le déplacement des exposants  de l'Aveyron, du Cantal et de la Lozère se sont préparés depuis plusieurs mois. Les vaches avec leurs veaux et les taureaux qui représenteront la race Aubrac sont sélectionnés par une commission de l'UPRA (Association pour la sélection de la race bovine d’Aubrac) Un pelage froment, des cornes en forme de lyre, des yeux qui semblent maquillés de mascara. Dès le premier coup d’œil l’Aubrac affirmesa présence et affiche sa différence. Mais sa beauté ne fait pas tout. Race rustique allaitante, l’Aubrac développe de nombreuses qualités d’élevage et un vrai engagement des éleveurs.

Aller au haut